//
Accueil

Latest Post

À l’ouest d’octobre – Ray Bradbury

La vie est un mensonge perpétuel qu’on se fait à soi-même. […] Qu’on soit une fillette, une jeune fille ou une femme, elle consiste à faire de pieux mensonges et à les rendre vrais. À tisser des rêves et à les étayer avec des intelligences, des idées, de la chair et toute l’authenticité du réel. Finalement, tout est promesse. Ce qui a l’apparence du mensonge est un désir plus ou moins vague qui voudrait se voir réaliser. Ici. Comme ça.[1]


[1] BRADBURY Ray À l’ouest d’octobre, Paris, Éd. Denoël, 1990, p. 44
Publicités